Adali.fr - ma collection

Carddass Dragon Ball 215 part 6 : Gokū or not Gokū ?

- 08 septembre 2018 à 00:52

Salut la Carddass Army !

Vous est-il arrivé, lors de la réception d'un reg set ou d'un prisme set de Carddass Dragon Ball, de recevoir deux fois la même carte et, sous le coup de la colère, de mettre une évaluation négative au vendeur sur eBay ? Si c'était la part 6 des Carddass que vous aviez achetée, il se peut qu'il n'y ait pas eu tromperie.

Comment ça ? Est-ce que ça voudrait dire qu'il existe une part dans laquelle il y a deux fois la même carte ? Et oui... ou presque ! Et comme dit plus haut, il s'agit de la part 6 des Carddass. Et la carte, c'est la carte 215. La part 6 possède deux numéro 215 et pas de numéro 216. La carte 216 se trouve dans la part 7, qui va de la 253 à la 293. Logique, non ? Non, pas logique. Mais ce n'est pas une erreur de Bandai, c'est l'un des éléments "geek" des Carddass qui font qu'on aime cette série, qu'on aime ces cartes, qu'on aime Bandai. Petite explication.

Dans le manga, on se souvient tous (à part peut-être les Carddass Masters qui possèdent les cartes les plus rares mais qui n'ont jamais lu l'œuvre originale) du moment où Ginyu, jaloux de la puissance de Son Gokū, échange son corps avec le sien. Et bien la carte 215, c'est ça : Gokū dans son propre corps et Ginyu dans le corps de Gokū.

Par contre, il y a deux incohérences à mon goût :

Si Ginyu n'avait pas encore immigré dans Gokū, il n'y a aucune raison que notre héros porte un scouter. Et pourquoi les deux personnages s'appellent Gokū ?

Je pense que ces deux incohérences ont été volontairement placées pour semer la confusion dans l'esprit des petits japonais et rendre les deux cartes identiques au possible. Il y a quatre différences sur le recto de la carte : le texte sur la bande violette, le texte dans le cartouche, la puissance BP et surtout la foil mark. Cette dernière est l'élément distinctif le plus important. La première carte possède le signe de Gokū, alors que la deuxième présente le symbole du commando Ginyu. Et pour revenir au BP, on voit bien que, dans le manga, Ginyu dans le corps de Gokū est moins puissant que Gokū (24000 de BP contre 80000).

Au dos aussi il y a deux différences. La première est le nombre d'étoiles dans la Dragon Ball en haut à droite : la carte Gokū Gokū est dans tous les cas plus puissante que la carte Gokū Ginyu. Ensuite, le symbole dans l'autre rond blanc, en bas à gauche, diffère également.

Maintenant, ce qu'on peut se demander, c'est lorsque cette illustration de Gokū est réutilisée sur d'autres supports : il s'agit là de Gokū ou de Ginyu ? Comme par exemple sur le display de la part 6, quel est le personnage central ? Le mystère reste épais...

C'est toujours difficile de passer après SSK-sensei, qui avait écrit un excellent article sur ce mystère il y a huit ans : Carddass mystery : l'imposteur. N'hésitez pas à passer sur son blog qui, même s'il n'est plus mis à jour, possède les analyses et les informations les plus intéressantes sur les Carddass de toute la Carddassphère francophone.

À plus !

Juju

0 commentaire

Ou