Adali.fr - ma collection

Carddass Sakigake!! Otokojuku no.51

- 09 septembre 2018 à 18:14

Bonsoir les copains ^_^

Aujourd'hui, je vais vous parler des Carddass d'un manga/anime très peu connu en France (ou plutôt d'une Carddass, vu que pour l'instant je n'en ai qu'une seule), Sakigake!! Otokojuku !

Le manga fait lui aussi partie de l'âge d'or du Weekly Shōnen Jump, ayant été publié dans ce magazine de 1985 à 1991. Il a été compilé en 34 volumes. Un anime de 34 épisodes est sorti en 1988.

L'histoire suit les aventures des élèves d'un pensionnat masculin qui a pour objectif de faire d'eux des hommes, des vrais, des durs, des musclés, etc. Visuellement, ça ressemble à Hokuto no Ken, ce qui est normal, car l'auteur, Akira Miyashita, a été l'assistant de Tetsuo Hara, le dessinateur de Ken.

Je n'ai pas réussi à trouver des infos sur la collection. Voici pêle-mêle ce que j'ai : il y a deux parts de Carddass (du Bandai, donc). Chacune fait 48 cartes. La part 1 est sortie en 1989 et la part 2 en 1990. Il y a aussi eu des PP Cards.

Caractéristique étonnante des Carddass : la numérotation n'est pas en chiffres arabes, mais en chiffres japonais. Je crois que c'est la seule série de Carddass qui présente cette caractéristique. Même si les Super Battle Rurouni Kenshin ont le power level écrit en japonais, la numérotation est en chiffres arabes. C'est assez sympa de voir ça ici. Pourquoi est-ce que la numérotation n'est pas en chiffres arabes ? On peut également retourner la question :  vu qu'à la base, les Carddass n'ont pas pour vocation d'être exportées, pourquoi est-ce que les autres séries de Carddass ne présentent pas les nombres en japonais ?

En tout cas, la carte que j'ai est la numéro 五十一 (51).

Visuellement, je la trouve très belle. Le style graphique du manga me plaît beaucoup. La carte a l'air de présenter plus d'éléments textuels qu'une Carddass classique. On retrouve les habituelles foil mark et liseré fléché. On trouve des nombres en chiffres arabes, comme le 660, mais il est placé entre parenthèses sous le même nombre écrit en japonais (六百六十). Par contre, 180, 230 et 250 n'ont pas leur équivalent japonais sur la carte. Je me dis que c'est peut-être une référence à un professeur dans le manga qui interdit les chiffres arabes dans son cours.

Le verso n'est pas aussi joli que le recto. Il est surtout composé de texte. À noter que selon les cartes, le bloc rouge du dos peut être d'une autre couleur (jaune, bleu). Le contour noir du devant et du dos peut également être blanc.

Si cet article a éveillé votre curiosité sur le manga, un film d'animation en VOSTFR est disponible sur YouTube, uploadé par Chaud Aniki : L' Ultime Combat. Un grand merci à lui, le film est hyper cool !

Bonne fin de journée à tous ! m(_ _)m

Juju

0 commentaire

Ou